Comment fonctionne la gestion d'actif des particuliers ?

Finance
Photo Comment fonctionne la gestion d'actif des particuliers ?

La gestion d'actifs vise principalement à fructifier sur le long terme le portefeuille des investisseurs. Seulement, comment fonctionne réellement la gestion d'actifs pour les particuliers ?

Les différents types de gestion d'actifs

Pour le compte d'une entreprise

Il existe deux types d'asset management : la gestion d'actifs pour le compte d'une entreprise et pour le compte des particuliers. La gestion d'actifs pour une institution ou pour une société couvre de manière directe la composition et la gestion de leur portefeuille. Dans ce cas, les sociétés de gestion d'actifs visent à rentabiliser les avoirs financiers de l'entreprise de manière légale. La recherche de placement d'une partie des trésoreries des entreprises est prise en charge par les sociétés de gestion.

Pour le compte de tiers

La gestion d'actifs pour le compte des particuliers se décline en 2 catégories. Ces dernières rassemblent la gestion de portefeuille ou la gestion individualisée sous mandat et la gestion collective par le biais d'une OPC (Organismes de placement collectif). Cette forme d'asset management propose de multiples services, à savoir : des portefeuilles de valeurs mobilières et immobilières, des fonds d'épargne salariale, des fonds de capital investissement, des fonds à formule, des fonds de fonds, des fonds d'épargne salariale…

L'asset management pour les particuliers

La gestion sous mandat

La gestion sous mandant se traduit par le recouvrement de la gestion des actifs financiers d'un client à une société de gestion de portefeuille. Le gestionnaire établit un mandat de gestion après la définition des divers objectifs du client : la performance visée, la durée de placement et la sensibilité au risque… La gestion entière est à la charge du gérant. Ce dernier peut investir une partie de la somme dans des produits de gestions collectives.

La gestion collective

La gestion collective parle de l'investissement de différents épargnants dans un même placement. Chaque client est autorisé à définir la somme à verser. En contrepartie, ces épargnants reçoivent une partie de ce placement ou un nombre d'actions. Il incombe ensuite aux gérants d'organiser les investissements en tenant compte de l'objectif de gestion du fonds. L'objectif de cette activité est d'aboutir à une bonne performance tout en prenant compte des risques.

L'asset management en France

Les sociétés de gestion de portefeuille

Sur le sol français, l'activité de gestion d'actifs est prise en charge par des prestataires, soit des sociétés de gestions de portefeuille. Leur principale activité est régie par l'Autorité des marchés financiers. En 2011, 60 % de ces entreprises étaient de type entrepreneurial, dont les dirigeants étaient des personnes physiques. 21 % étaient rattachés à des établissements de crédit. Les 7 % restants étaient des filiales des compagnies d'assurance et des mutuelles. Ces chiffres ont été obtenus à partir d'un rapport annuel de l'AMF.

Les institutions financières

Aujourd'hui, la majorité des institutions bancaires et des compagnies d'assurances disposent d'une filiale d'asset management. La France compte plus de 600 sociétés de gestion. La gestion d'actifs pour le compte des particuliers administre plus de 2650 millions d'euros. Parmi les grandes institutions financières proposant une solution de gestion d'actifs figure la Banque Delubac. Cette institution financière gérée par Serge Bialkiewicz suggère des opérations d'asset management pour le compte de tiers.